Pour vous détendre un peu après une rude journée ou bien recevoir des invités chez vous pour une cérémonie, il n’y a rien de meilleur qu’une bonne bière. Malgré son importance et les avantages qu’elle peut avoir, il y a beaucoup de raisons de ne pas en consommer. Suivez-nous dans cet article pour connaître quelques méfaits de cette boisson. 

Il augmente le risque des maladies cardiaques

Lorsque vous dépassez la dose maximale de bière à consommer par jour qui est de 50 cl par jour en moyenne pour les femmes et 75 cl pour les hommes (en l’absence de consommation d’autres alcools), vous vous exposez aux maladies cardiovasculaires. Cette boisson rafraîchissante et désaltérante n’est pas un allié pour la santé. La bière et les boissons à base de bière contiennent des métaux qui favorisent le développement des maladies cardiaques. En effet, elles contribuent à la formation d’un excès de tissu adipeux du cœur, entraînant par conséquent la mort du malade. 

Lire également : Quand planter des agapanthes ?

En abusant de cette boisson, vous vous exposez également à l’intoxication au cobalt contenu dans la bière.  Le cobalt qui donne à la bière son pouvoir moussant, son goût et sa couleur est très dangereux pour la santé. De même que boire une bière peut se révéler bienfaisant pour la santé, une surdose vous expose à tout type de danger.

Sources des problèmes de santé

Comme beaucoup d’autres boissons alcoolisées, la bière favorise l’apparition de certaines maladies pour ses consommateurs. Sa consommation excessive pourrait favoriser :

A lire également : Qu'est-ce que la bière sans gluten ?

  • L’augmentation des risques de survenue de nombreux cancers, dont tous les cancers des voies digestives à savoir la bouche, l’œsophage, l’estomac, le côlon et le cancer du sein ;
  • La survenue de maladies cardiovasculaires ;
  • L’apparition de troubles psychiques tels que l’anxiété et la dépression ;
  • L’apparition de la cirrhose.

Cette boisson n’est pas conseillée pour les femmes enceintes ou les personnes alcooliques en cours de sevrage. 

Autres méfaits

Le fait de consommer régulièrement une bière ou un verre d’alcool fort expose à un risque accru de six différents types de cancers. Cela est encore plus grave si vous avez entre 35 et 70 ans. Quelqu’un qui boit de la bière chaque jour est plus exposé que celui qui en boit occasionnellement ou pas du tout. 

Si vous consommez de manière excessive la bière ou les boissons alcoolisées, vous êtes exposés à beaucoup de risques à savoir : 

  • Augmentation par sept du risque de développer un cancer de l’œsophage ;
  • Vous avez 80 % plus de risques de développer un cancer du côlon ;
  • Augmentation de 50 % du risque d’avoir un cancer du poumon.

Il est à souligner que ce risque s’accroît en fonction du nombre d’années de consommation.

Retenez qu’on ne vous interdit pas de boire de la bière. La bière est une bonne boisson qui en consommation modérée peut contribuer au bon fonctionnement de votre organisme. Dans certains contextes elle peut aider dans le traitement de certaines maladies. Cependant, c’est sa consommation non modérée et abusive qui entraîne des effets très néfastes sur la santé des consommateurs. Alors, pour ne pas augmenter vos problèmes de santé, vous pouvez choisir de consommer de manière modérée la bière.