Vous pouvez choisir de préparer votre propre bière à boire en famille à Noël ou à une autre fête ou encore celle à servir aux invités lors de vos différentes manifestations. Elle vous donne une garantie sur la qualité des produits de base contenue sans votre bière. Comment faire de la bière blonde ? Nous vous détaillons dans cet article, les étapes pour préparer une bière blonde.

Ingrédients pour fabriquer la bière

Vous avez essentiellement besoin :

A lire également : Quand mettre du sucre dans la bière ?

  • Du malt : c’est une céréale germée importante dans la fabrication de la bière.  C’est cet ingrédient qui donne la mousse et la couleur à votre bière.
  • Du houblon : c’est cet élément qui aromatise et donne du goût à la bière. Il s’agit du houblon aromatique et du houblon amérisant. 
  • De la levure : c’est l’ingrédient final qui va permettre de transformer les sucres en alcool durant le processus de fermentation de la bière. 
  • De l’eau : l’eau est importante pour libérer les arômes du malt pendant le maltage, mais aussi celles du houblon.

Maltage et concassage

Vous devez fermenter et germer l’orge afin de faire ressortir les enzymes.  Pour y arriver, la céréale doit être trempée dans de l’eau pendant plusieurs heures pour permettre sa germination et contribuer à changer sa couleur. Vous devez ensuite sécher à l’air chaud ou torréfié le malt obtenu. Pour donner une couleur blonde à votre bière, vous devez laisser le malt moins torréfié. À la suite, à l’aide d’un concasseur, vous devez concasser ou broyer les grains de malt séchés afin de rendre accessibles pour la prochaine étape les enzymes et les sucres de l’amidon.

L’empâtage et le brassage

À cette phase, vous devez mélanger pendant au moins une heure le malt concassé à l’eau. Vous obtiendrez donc une pâte sucrée du nom de maische. La maische est ensuite brassée par un mélangeur motorisé. Ce mélange est chauffé à une température bien définie selon ce que vous désirez obtenir. On assiste donc à la transformation de l’amidon en sucre et la libération de protéines donnant ainsi la texture mousseuse de la bière.

A découvrir également : Comment enlever l'alcool dans une boisson ?

 

Après ces étapes, vous devez filtrer les résidus de malt pour obtenir le moût qui sera transféré dans une cuve d’ébullition pendant une à deux heures pour être stérilisé. Il faut ensuite ajouter le houblon amérisant en début d’ébullition et le houblon aromatisant à la fin de l’ébullition pour garder ses arômes. Il faut clarifier le moût et ajouter les épices selon vos préférences.

Fermentation

Pour transformer le sucre en alcool et dégager du gaz, vous devez ajouter la levure active dans le moût qui au préalable doit être refroidi et passer dans la cuve de fermentation. Pour que la bière dure longtemps, il faut limiter l’oxydation. La fermentation peut durer jusqu’à une semaine. 

Maturation

Plus que quelques actions pour avoir une bonne bière blonde. Enfin, vous devez garder la bière dans des cuves en inox sous pression, au frais pendant quelques jours, voire quelques semaines. Cela permettra d’affiner son goût avant le conditionnement en fût ou en bouteille. Pour donner des bulles à la bière, vous pouvez y ajouter du sucre et de la levure.