La bière est la boisson par excellence pour les moments de retrouvailles et de détente entre amis ou en famille. Elle peut se boire autour d’un match de foot ou au cours d’une partie de pêche. Elle participe à rendre ces moments inoubliables et uniques.

Comme toute substance contenant de l’alcool, des questions se posent sur ses effets sur la santé.

Les effets de la bière sur la santé humaine

L’origine de la bière remonte à plus de 5 000 ans avant Jésus-Christ. À la base fabriquée avec de l’orge, elle a pu être adaptée selon différentes communautés. Ainsi, des céréales telles que le riz, le maïs, le sorgho ou le pain de seigle sont utilisés. La bière est une boisson beaucoup moins alcoolisée que le vin : 2,3 % à 7 % environ.

Pour de nombreux spécialistes, consommée avec modération à raison d’une bouteille par jour, la bière a un effet bénéfique sur la santé. Elle est très bonne pour le système cardiovasculaire. En effet, elle ne contient pas de cholestérol, ni du gras, ni même d’hydrates de carbone. Elle permet d’augmenter le taux de bon cholestérol dans le sang et réduit de fusion des plaquettes. Elle est également très riche en éléments nutritifs et contient de la vitamine B, du zinc, de la niacine, de la riboflavine. Des chercheurs ont démontré l’effet de la bière sur l’action des antioxydants. La bière permet également de lutter contre certaines maladies comme le diabète.

Toutefois, attention à ne pas abuser

Toutefois, l’abus pour vous causer d’énormes soucis de santé. Abuser de la bière, c’est abuser de l’alcool et ce n’est pas du tout bon pour votre santé. L’alcool est responsable de nombreuses maladies telles que : la cirrhose du foie, le cancer de la langue, de l’œsophage, de l’estomac… Des chercheurs le soupçonnent même d’avoir un lien très fort avec les risques d’arthrose. La bière est aussi très calorique. Elle peut donc, à fortes doses régulières, augmenter le risque d’obésité.